Tenue de la troisième réunion statutaire du Conseil National de la Statistique (CNS), le 16 novembre 2020, au Centre International des Conférences de Bamako (CICB)2

20 Septembre 2021 à l'INSTAT

Conseil National de la Statistique :Troisième réunion statutaire

La troisième réunion statutaire du Conseil National de la Statistique (CNS) a eu lieu, le 16 novembre 2020, au Centre International des Conférences de Bamako (CICB). La rencontre, qui a été présidée par le Conseiller Technique du Ministère de l’Economie et des Finances, Monsieur Diakaridia DEMBELE, avait à l’ordre du jour l’examen de l’état de mise en œuvre des recommandations de la session précédente du CNS de l’année 2019, la présentation de l’état de mise en œuvre du Schéma Directeur de la Statistique (SDS) 2015-2019, la présentation synthétique du Schéma Directeur de la Statistique (SDS) et de son Plan d’actions 2020-2024.

D’entrée de jeu, le représentant du Ministre de l’Economie et des Finances a exprimé sa joie et sa fierté pour la qualité du travail au sein du Système Statistique National du Mali. « La réalisation de plusieurs opérations d’envergure qui ont permis la production d’une masse critique de données nécessaires au suivi de la mise en œuvre du Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD) et les stratégies régionales et internationales comme l’Agenda 2063 ‘’l’Afrique que nous voulons’’ de l’Union Africaine et les Objectifs du Développement Durable (ODD) », a rappelé Monsieur Diakaridia DEMBELE.

Le Système Statistique National (SSN) du Mali a connu de profondes mutations ces dernières années, grâce à la forte volonté politique de l’Etat et l’accompagnement des Partenaires Techniques et Financiers. L’illustration visible de ces mutations a été la création et l’opérationnalisation du Centre de Formation et de Perfectionnement en Statistique (CFP-STAT) et d’un Fonds National pour le Développement de la Statistique (FNDSTAT). L’adoption de nouveaux textes régissant le Système Statistique National conformes aux standards internationaux est aussi le résultat probant de cette évolution institutionnelle.

La nouvelle législation a donc institué, le Conseil National de la Statistique, qui a pour mission « d’assister le Ministère chargé de la statistique dans l’élaboration de la politique nationale de la statistique du Mali, dans la définition, la coordination et la programmation de l’ensemble des enquêtes, études et travaux statistiques des services publics, et dans le développement de la coopération et de la concertation entre les producteurs et les utilisateurs de statistiques publiques ».

La présente session du CNS se tient au cours de la première année de mise en œuvre de la troisième génération du Schéma Directeur de la Statistique, dont le Plan d’actions couvre la période 2020-2024.