Rapport d'analyse de l'EMOP 2ème passage 2020

10 Mai 2020

Le Gouvernement du Mali a placé la lutte contre la pauvreté au cœur de toutes les politiques et stratégies de développement, tant au niveau national que sectoriel. Cette volonté s’est manifestée à travers la mise en œuvre des différentes générations du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP)) à partir de mai 2002.

L’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des différentes politiques et programmes de lutte contre la pauvreté nécessitent la disponibilité des données statistiques fiables et à jour sur les conditions de vie de la population.

L’Institut National de la Statistique, avec l’appui technique et financier de la Suède, entend relever ce défi en mettant en place un système d’enquête modulaire et permanente auprès des ménages (EMOP) qui a pour objectif de fournir, dans des délaiscourts, les indicateurs permettant de suivre régulièrement les conditions de vie des populations et des ménages.

Le présent rapport découle de l’analyse des données consolidées des dépenses de consommation des ménages des quatre passages. Il expose le niveau des principaux indices de pauvreté enregistrés au niveau national, dans les régions ainsi que dans les deux milieux de résidence retenus en tant que strates d’analyse.

La particularité du District de Bamako à absorber les résultats du milieu urbain a été jugulée en le faisant ressortir dans certains tableaux ou graphiques comme
strate à part.

Cette stratification n’affecte en rien la précision des résultats du District de Bamako en tant que région ou vu comme milieu de résidence.